mardi 23 avril 2019

Histoire du génie contemporain - Le MPG : le véhicule à tout faire du génie

Le MPG: le cheval de somme du génie (crédit: 19e RG)


Le Moyen Polyvalent du Génie (MPG) est un tracteur chargeur sur roues à châssis articulé, équipé d’un godet 4 en 1 et d’un treuil. Mis en service au milieu des années soixante-dix, il est progressivement remplacé en 2012 par les Engins du Génie Rapide de Protection (EGRAP) et les Engins du Génie d’Aménagement du Terrain (EGAME). Sa dernière grande OPEX fut l’Afghanistan où il s’est distingué malgré le fait que le matériel soit à bout de souffle. Cette bête de somme du génie est utilisée principalement pour l’ouverture et le rétablissement des voies de communication et l’aménagement de sites. Articulé en deux demi châssis, l’engin est équipé d’une cabine démontable munie d’une structure de protection en cas de retournement. La cabine peut être aussi équipée de plaques de blindage. Le godet peut être utilisé en chargeur (2,3 m3 à ras et 2,6 m3 avec dôme), en décapeur, bouteur et benne preneuse. Son treuil permet l’auto halage de l’engin, le halage d’obstacles ou le dépannage. Le MPG est capable d’assurer les travaux de démolition, de terrassement, de nivellement sommaire, de dégagements de déblais et d’abattis, de comblement d’entonnoirs, de halage et d’auto halage, de chargement de matériaux et de réalisation de travaux de sauvegarde et de protection. Son gabarit et la capacité d’emport de son godet en firent un outil précieux pour l’élévation de murs en utilisant le système des Bastion Wall (gabions remplis de matériaux divers) en Afghanistan.

Désignation
Dimensions
Longueur
9,29 m
Largeur
2,78 m
Hauteur (avec gyrophare)
3,51 m
Masse en ordre de marche
22,8 T
Autonomie sur route
500 km
Autonomie au travail
13h
Réservoirs à carburant
2 x 200 l

Aucun commentaire:

Publier un commentaire